Bridging People and Possibilities  |  A Service of  Tyndale University College & Seminary
This Month's Sponsor
Marriage Preparation Course: 

The Family Life Centre is hosting a Marriage Preparation course for engaged couples. Registered Psychotherapists Wilma and Stephen will be walking couples through the assessments along with talking about a number of related topics.

Temps plein Directeur de programme

Temps plein Directeur de programme

Company: l’Armée du Salut Centre Harbour Light de Kingston
Contact Person: Glenn Hobden
Location/Address:
562 Princess St
Kingston, Ontario , K7L 1C7
Position Description

Énoncé de mission et valeurs

L’Armée du Salut est une église chrétienne internationale ainsi qu’une organisation de bienfaisance qui œuvre dans plus de 128 pays. Son message est fondé sur la Bible; son ministère est motivé par l’amour de Dieu et les besoins de l’humanité. Elle a pour mission de propager l’amour de Jésus-Christ, de soulager la détresse humaine et d’exercer une influence transformatrice sur les collectivités. Cela se traduit non seulement par l’exercice d’un ministère spirituel, mais aussi par une vaste gamme de services sociaux, offerts sans aucune discrimination.

Les trois valeurs essentielles de l’Armée du Salut sont : le salut, la sainteté et l’intimité avec Dieu.

Tous les aspects de l'Armée du Salut du territoire du Canada et des Bermudes sont guidés par sept valeurs opérationnelles qui découlent des trois valeurs essentielles.

La compassion :   Nous tendons la main à notre prochain et prenons soin de lui.

Le respect :            Nous défendons la dignité de tous les êtres humains.

L'excellence :        Nous nous efforçons de donner le meilleur de nous-mêmes et d’être un modèle pour les autres.

L'intégrité :            Nous sommes honnêtes, dignes de foi et responsables.

La pertinence :     Nous sommes engagés dans la poursuite de l’innovation et de l’efficacité.

La coopération :  Nous favorisons l’esprit d’équipe et le partenariat.

La célébration :    Nous exprimons notre reconnaissance en soulignant les étapes clés et les réussites.

L’importante mission et les valeurs essentielles de l’Armée du Salut incitent grandement des gens à se joindre à notre organisation qui, depuis 150 ans, évolue et vient en aide aux laissés-pour-compte.

objectif du poste

Le directeur de programme assure une gestion chrétienne de la prestation des services et des programmes offerts en établissement (p. ex., traitement des dépendances, services d’hébergement et services correctionnels), en conformité avec les ententes contractuelles conclues avec le gouvernement et les normes de l’Armée du Salut.

Le directeur de programme travaille au Kingston Harbour Light Centre, un établissement situé au centre‑ville de Kingston qui offre un traitement des dépendances et un programme de services correctionnels, et qui peut accueillir 21 hommes. Le directeur de programme occupe un poste de travail, mais peut avoir besoin de se déplacer à différents endroits (espace résidentiel, salons et bureaux) dans l’immeuble de trois étages.

Principales RESPONSABILItés

  • Assurer la direction et la supervision de l'établissement en l'absence du directeur général;
  • Superviser directement le directeur adjoint, le superviseur des services de soutien, l'aumônier ainsi que les conseillers, et indirectement les employés qui relèvent du superviseur des services de soutien, du directeur adjoint et de l'aumônier;
  • Assurer une supervision administrative des programmes de traitement de la toxicomanie, du matériel de programme, ainsi que de la mise en œuvre de nouveaux programmes;
  • Collaborer directement avec la direction générale pour la supervision de toutes les activités associées à la clientèle des programmes;
  • Collaborer avec la direction générale pour l'embauche et l'orientation des nouveaux employés;
  • Collaborer avec la direction générale pour l'obtention et le maintien de contrats avec des organismes gouvernementaux, et prendre connaissance des conditions qui y sont stipulées;
  • Superviser les opérations et les activités des travailleurs qui prodiguent les soins en établissement, notamment au moyen du registre des activités quotidiennes, du registre de l'administration des soins ou des médicaments, des feuilles de temps du personnel, des laissez‑passer et des bons d'achat accordés à la clientèle;
  • Se charger de tous les aspects du processus d'admission, y compris la documentation sur la clientèle et les entrevues avec celle‑ci; rencontrer le directeur général pour discuter de tout client potentiel, travailler avec le comité d'admission pour déterminer l'admissibilité de clients potentiels et planifier l'admission des demandeurs acceptés; tenir une liste de clients éventuels en attente d'une admission; organiser régulièrement des rencontres ou des entretiens avec des demandeurs et faire un compte rendu; prendre des dispositions afin que les demandeurs acceptés suivent une cure dans un centre de désintoxication avant d'être admis au programme, conformément à la politique de l'établissement.
  • Collaborer avec le Service correctionnel du Canada (SCC), conformément au contrat avec cet organisme gouvernemental, pour recevoir et traiter les demandes d'admission faites par l'entremise du SCC; recevoir et traiter toute la documentation nécessaire et rencontrer la direction générale pour discuter de toute demande qui provient du SCC; au besoin, rencontrer des représentants du SCC et se rendre dans des centres correctionnels de la région pour mener une entrevue avec des clients potentiels aiguillés par le SCC;
  • Collaborer avec des agents de libération conditionnelle ou de probation, au besoin;
  • Préparer l'ordre du jour des réunions ordinaires de gestion de cas (avec le directeur adjoint et les conseillers) et présider celles‑ci; 
  • Participer à des réunions d'organismes communautaires ou gouvernementaux, à la demande de la direction générale;
  • Prendre part au programme spirituel de l'établissement en dirigeant les services du culte offerts à la chapelle, selon la planification établie, prodiguer des conseils spirituels et fournir un service de counseling à la clientèle du programme, sur demande ou au besoin; collaborer avec l'aumônier pour définir et mettre en application les éléments spirituels du programme;
  • Donner des cours et offrir des séances de thérapie de groupe ou de counseling individuel à la clientèle du programme, au besoin et selon la planification;
  • Participer à l'élaboration de contrats de comportement et d'ententes de soins personnalisés avec les conseillers et le directeur général, au besoin.
  • Connaître et respecter les politiques et les procédures de l'établissement mises en place par la direction;
  • Faire partie du comité de santé et de sécurité de l'établissement;
  • Tenir à jour avec exactitude un dossier sur les activités de chaque client, depuis la demande d'admission jusqu'à la sortie du programme;
  • Assurer la direction (en français et en anglais) et la gestion des services offerts en français au Kingston Harbour Light, et veiller à la préparation de la documentation et des renseignements relatifs à l'audit, en collaboration avec le directeur adjoint.
  • Représenter le Kingston Harbour Light Centre lors de réunions sur les soins offerts en français et auprès d'autres comités, au besoin. Établir de nouveaux partenariats et promouvoir les services offerts en français auprès des organismes communautaires de la région.

qualification et expérience

  • Diplôme de deuxième cycle universitaire dans un domaine lié aux services sociaux (p. ex., maîtrise en travail social, maîtrise en arts, maîtrise en sciences, maîtrise en sciences infirmières);
  • Certification ICADC (International Certified Alcohol & Drug Counsellor) et formation spécialisée en matière de toxicomanies
  • Autres permis, certificats ou diplômes dans des disciplines pertinentes considérés comme des atouts;
  • Bilinguisme (anglais et français) préférable et maîtrise des deux langues officielles, à l’oral et à l’écrit;
  • Une à trois années d’expérience de travail dans un domaine connexe au sein d’un service de traitement en établissement, comportant des fonctions de supervision, d’établissement de budget et d’intervention auprès de la clientèle qui suit le traitement pour toxicomanie;
  • Expérience en counseling en matière de toxicomanies;
  • Formation sur le SIMDUT (système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail);
  • Certification valide en secourisme et en réanimation cardio-respiratoire;
  • Formation en intervention non violente dans une situation d’urgence;
  • Vérification du casier judiciaire auprès du Centre d’information de la police canadienne (CIPC).

Dextérité et efforts physiques requis

L’emploi exige modérément de saisir du texte et des données à l’ordinateur, de marcher, et à l’occasion de gravir des escaliers. Il se peut qu’il soit nécessaire de se pencher, de s’accroupir et de faire des mouvements de contorsion, mais peu souvent.

Concentration requise

Le travail nécessite l’observation continue du milieu de travail, notamment du langage corporel des clients, une écoute attentive et la capacité de reconnaître des situations d’urgence.

Responsabilité en matière de finances

Le directeur de programme effectue régulièrement des transactions financières mineures (il est autorisé à engager des dépenses, à recueillir de faibles montants d’argent et à émettre des bons d’achat). Il participe aux discussions sur le budget et à sa préparation, à la discrétion et selon les instructions du directeur général.

Responsabilité en matière de ressources humaines

Le directeur de programme participe au processus d’embauche des nouveaux employés, de concert avec la direction générale. Cela peut comprendre l’affichage de postes, l’examen des demandes, la réalisation d’entrevues et la prise de décisions d’embauche à titre de membre du comité d’embauche. Le titulaire est également chargé de superviser directement ou indirectement le personnel du programme ou de la réception, d’établir des horaires de travail et de participer au processus disciplinaire avec la direction générale.

Milieu de travail

On ne s’attend pas à ce que le titulaire soit exposé à des situations dangereuses ou désagréables, mais son milieu de travail peut en réalité comporter les aspects suivants :

  • discussion avec des gens grossiers ou en colère;
  • agressions physiques ou verbales;
  • odeurs;
  • exposition à des déjections corporelles;
  • possibilité de présence de drogue ou d’alcool;
  • possibilité de présence d’armes.

Exposition aux risques

Le directeur de programme peut être exposé à un risque de blessures ou de maladies modérées à graves en raison de ce qui suit :

  • attaques physiques par des clients ou des résidents;
  • exposition à des maladies infectieuses;
  • exposition à des produits chimiques toxiques;
  • exposition à des déjections corporelles;
  • objets en mouvement;
  • armes.

Mesures préventives

Le directeur de programme doit se conformer aux mesures préventives suivantes (en plus des mesures en matière de santé et de sécurité au travail) :

  • précautions universelles;
  • immunisation contre l'hépatite B;
  • vaccination contre la tuberculose;

HORAIRE DE TRAVAIL : 40 heures par semaine

Les candidats intéressés sont invités à contacter Glenn Hobden par 31 décembre 2017

Par courriel : Glenn_Hobden@can.salvationarmy.org

 

Conformément aux lois applicables en matière de droits de la personne, l’Armée du Salut comblera tout besoin d’adaptation lié à une incapacité. Veuillez nous informer de vos besoins.

Nous remercions toutes les personnes qui postuleront pour cet emploi, mais nous ne communiquerons qu’avec celles qui seront invitées à une entrevue.

Les candidats internes sont priés de signaler leur intention à leur chef de service avant de présenter leur candidature

Posted: December 6, 2017  |  Expires: December 31, 2017
Posted Under: Management
Career ID: [ 4666 ]